occitan

Lo singlar de la Malapèira

Per Crestian Almerge e lo grop Test, paraulas de Crestian Almerge, musica de J. Elton, arrengaments de Crestian Almerge

D'ausir dins :

De Shubert a Philae

Escotatz-me, singlarons. Vaquí l'istòria del vòstre papet qu'aviá un brave còp de morre e que moriguèt eroĩcament dins l'encastre de la mission « trufa negra »dins un bòsc de la Malapèira, a costat de Carcassona

Veniá d'una linhada de fosigaires qu'avián laurat los camps e los bòsques d'aquel canton a còps de gronh ou « de groin » coma dison los francimands qu'an apelat aquela montanha le groinland de tant que s'i trapan de traucs

Cal dire que lo vòstre papet erá un vertadièr exemple per totis los pòrcs salvatges, pòrcs amorosits de libertat que volon pas coma lors cosins de pèl rosada faire de gras clavats dins una porcatièra

Dins totis los villages a l'entorn òm podiá véser d'afichas ambe l'inscripcion « wanted », amb una promessa de premi per aquel que, coma lo Josh Randall, tornariá menar , mòrt o viu, « lo singlar que tira la trufa mai viste que son ombra »

E arribèt ço que deviá arribar

Dison qu'un dimenge de febrièr se constituiguèt un comandò de sept mercenaris per preparar una expedicion punitiva

Se traperon :

lo Benazet de la bòrda bassa, escaissat tira-lapin,

Bonifaci del pont vièlh, alias espèta-cabiròl

Gastòn refresca-barral qu'es totjorn al telefòn per faire la joncion e sa femna Juta, d'Alemanha nativa , qu'apelaván « la grosse Bertha » per çò que largavá de pets coma de còps de canon

I aviá tanben lo John Sniper alias remena-bartasses, retirat del G.I.G.N e novelament installat dins lo canton per tocar lo premi

Jésus creba-perdigal de la granja vièlha que se senhavá totjorn abans de tirar

Sens oblidar los bessons Igor e Grichka qu'avián totjorn lo cap dins las estelas e que tiraván totjorn a l'encòp, mas que comptaván pas que per un

Tot aquel monde metèt al punt una estrategia d'encerclament que mai lo Napoleon, qu'éra pas nascut de la darrièra pluèja, aviá pas jamai ensajada

Pensi que comprenètz, singlarons, que lo vòstre papet podiá pas se'n sortir

Dison que foguèt tuat a detz oras del matin

E dempuèi, cada dimenge, a la meteissa ora, dal fons de la montanha, dins l'aire fresc del matin, se pòt ausir una lamentacion, una lamentacion a vos remenar lo còr e la ventralha


Dins lo bòsc de la Malapèira
An tuat lo singlar
Tot es tranquil dins lo vilatge
An tuat lo singlar

Los òrts, los camps de la comuna
Saran pas tant laurats
Manjarem un pauc mai de trufas
An tuat lo singlar

oui.......ils sont mauvais
oui..... Ah oui mauvais

Ploran singlarons e singlara
An tuat lo singlar
El qu'aviá carga de familha
Aquel paure singlar

gué, gué, gué
ils ont tué le sanglier
gué, gué, gué
vraiment c'est zéro
gué, gué, gué
c'était un grand truffier
gué, gué, gué
tombé en héros

Dins lo bòsc de la Malapèira
An tuat lo singlar
Tot es tranquil dins lo vilatge

An tuat lo singlar

Traduction
LE SANGLIER DE LA MALEPÈRE

Ecoutez-moi, marcassins. Voilà l'histoire de votre grand-père qui avait un sacré coup de groin et qui mourut héroïquement dans le cadre de la mission « Truffe noire » dans un bois de la Malepère, à côté de Carcassonne.
Il venait d'une lignée de fouisseurs qui avaient labouré les champs et les bois de ce canton a coups de « gronh »ou de groin comme disent les français du nord qui ont appelé cette montagne le « groinland », tant il y a de trous.
Faut dire que votre grand-père était un parfait exemple pour tous les cochons sauvages, cochons amoureux de liberté qui ne veulent pas, comme leurs cousins à peau rose, faire du gras enfermés dans une porcherie.
Dans tous les villages alentour on pouvait voir des affiches avec l'inscription « wanted », avec une promesse de prime pour celui qui, comme Josh Randall, ramènerait mort ou vif « le sanglier qui tire la truffe plus vite que son ombre »
Et arriva ce qui devait arriver
On dit qu'un dimanche de février se constitua un commando de sept mercenaires pour préparer une expédition punitive
Se trouvèrent :
Benoît de la Borde basse, surnommé « tire-lapin »
Boniface du pont vieux alias « éclate-chevreuil »
Gaston « rince-baril »qui est toujours au téléphone pour faire la jonction, et sa femme Juta, d'origine allemande, qu'on appelait « la grosse Bertha » parce qu'elle larguait des pets comme des coups de canon
John Sniper, alias « remue-buissons », retraité du G.I.G.N et nouvellement installé dans le canton pour toucher la prime
Jésus « crève-perdreau »de la grange vieille qui se signait toujours avant de tirer
Sans oublier les jumeaux Igor et Grichka qui avaient toujours la tête dans les étoiles et qui tiraient toujours en même temps, mais qui ne comptaient que pour un
Tout ce monde mit au point une stratégie d'encerclement que même Napoléon, qui n'était pas tombé de la dernière pluie, n'avait jamais essayée
Je crois que vous comprendrez, marcassins, que votre grand-père ne pouvait pas s'en sortir.....
On dit qu'il fut tué à deux heures du matin
Et depuis, chaque dimanche, à la même heure, du fond de la montagne, dans l'air frais du matin, on peut entendre une lamentation, une lamentation à vous remuer le cœur et les entrailles

Dans le bois de la Malepère
Ils ont tué le sanglier
Tout est tranquille dans le village
Ils ont tué le sanglier

Les jardins, les champs de la commune
Ne seront pas autant labourés
On mangera un peu plus de truffes
Ils ont tué le sanglier

Pleurez marcassins et laie
Ils ont tué le sanglier
Lui qui avait charge de famille
Ils ont tué le sanglier

Dans le bois de la Malepère
Ils ont tué le sanglier
Tout est tranquille dans le village
Ils ont tué le sanglier

5 cançons del meteis grop :

Comentaris

Vos cal connectar per poder postar de comentaris.

Concepcion : Aure Séguier, Grafismes : Géraldine Puel