occitan

Lo Carbonièr

Per Duo Cavalié/Verger

D'ausir dins :

Lenga d'oliu

Qual vòl saupre la vida del paure carbonièr
que mena dins la mina amai dins son panièr ?
Escotatz en silenci vos fau la descripcion
de l’ora que comença amai de sa racion.

A sièis ora sonadas, sièis ora del matin
se finís la dintrada lo que i es pas tant pis.
I a pas una minuta de retard per començar,
i a las oras entièras quand s’agís d’acabar.

Per dintrar dins la mina cambia d’abilhament
que la negra farina lo met tròp desgostent.
Se’n va penjar sa vida a un cable d’Alpha
e a la man ardida d’un inocent goba.

Pendent uèit oras trima per vendre sa santat,
sa fòrça e sa vida, son drèit d’umanitat,
e fa de son cadavre un èsser de malur
en asticant lo sabre de son acaparur.

Al trabalh lo servatge ie remplís l’estomac.
Cal que siague plan sage e plan desrevelhat.
Tant pis se de sa vida cal qu’i daisse l’entièr,
la valor es minima del paure carbonièr.

Se jamai el se blaça a ne demorar estropiat
ie lançan a la faça : « tot aquò b’avètz plan cercat !
Volètz tocar la renta per esser estropiat,
vos seriá meritenta s’aviatz perdut lo cap »

Quand siaguètz armiari garrèl o ben manchòt
podètz tocar un salari faguent lo mendigòt,
anant de pòrta en pòrta implorar la pietat.
La lei es rica e fòrta contra l’umanitat.

Aquí coma capita lo paure carbonièr
quand la flor parasita vei lo sospir darrièr.
Ie negrís la misèra per lo recompensar
de la ruda galèra qu’el a suportar .

Revirada

Qui veut connaître la vie du pauvre mineur,
Celle qu’il mène à la mine et aussi dans son panier ?
Ecoutez en silence, je vous fais la description,
de l’heure qui commence et aussi de sa ration.

A six heures sonnées, six heures du matin,
on achève l’entrée, celui qui n’y est pas tant pis pour lui.
Il n’y a pas une minute de retard de tolérée
mais bien les heures complètes pour terminer la journée.

Pour rentrer dans la mine, il change d’habit
car la noire farine le rend trop dégoutant.
Il va suspendre sa vie à un cable d’Alpha
et à la main habile d’un inocent arpète.

Pendant huit heures il trime pour vendre sa santé
sa force et son esprit son droit d’humanité.
Et il fait de son cadavre un être de malheur
en astiquant le sabre de son accapareur.

Au travail le servage lui rempli l’estomac.
Il faut être bien sage et aussi, bien éveillé.
Tant pis si de sa vie il doit abandonner le principal
la valeur est minime, du pauvre mineur.

Si jamais il se blesse à rester estropié
on lui jette à la face « tout ça, vous l’avez bien cherché ! 
Vous voulez toucher la pension d’avoir été estropié,
vous la meriteriez tellement vous avez perdu la tête ! »

Que tu sois dingo, boiteux ou manchot
tu peux toucher un salaire en faisant le mendiant
allant de porte en porte en implorant la pitié.
La loi est riche et forte contre l’humanité.

Voici comment il réussi le pauvre mineur
quand la fleur parasite voit son dernier soupir ;
Elle lui noircie la misère pour le récompenser
de la rude galère qu’il doit supporter.

5 cançons del meteis grop :

Comentaris

Vos cal connectar per poder postar de comentaris.

Per Méric
Lo 02-09-2020 a 11:21:00
Auteur-compositeur de La Traviole = Pierre Méric
Per ray
Lo 03-03-2018 a 18:46:00
Cette chanson parle de quoi en francais,?

Concepcion : Aure Séguier, Grafismes : Géraldine Puel