occitan

A vendemia la Magdalena

Per Duo Cavalié/Verger, musica de L. Cavalié

D'ausir dins :

Lenga d'oliu

A vendemia la Magdalena rescontrèt un bèl francimand.
Dins un bufal de marinada culhiguèt son poton brutlant.
I diguèt que sariá sa femna per Nadal o mèmes abans.

Sus las barcas, el esperava la bèla quitant lo trabalh.
Totis dos sols, cada vesprada, partissián lo long del canal.
Ressopet a fait ches l’aimada quand siaguèt lo jorn de Nadal.

Lo temps passa mas de la nòça parla pas lo bèl francimand,
e Magdalena vesiá sa fauta cada jorn mai granda portant,
quand sapièt qu’una autra griseta aviá pres lo lache galant.

A l’estanh davant nòstra Clapa la preguèt de lo doblidar.
Adieus alòrs ! E Magdalena a sos pès mòrta ven tombar.
E lo Cèrç planhís Magdalena quand la nèit l’ausissètz plorar.


Revirada

Aux vendanges, Madeleine rencontra un beau français.
Dans un souffle de vent marin, elle ceuilli son baiser brullant.
Il lui dit qu’elle serait sa femme pour Noël ou même avant.

Sur les Barques, il attendait la belle quitant son travail.
Tous les deux, seuls, chaque soirée, ils partaient le long du canal.
Il a même reveilloné chez l’aimée le soir de Noël.

Le temps passe mais de la noce, il ne parle plus, le beau français
et Madeleine voyait sa faute chaque jour plus grande,
quand elle appris qu’une autre jeune femme avait prit le lâche galant.

A l’étang devant notre Clape, il la pria de l’oublier.
Adieu alors ! Et Madeleine, à ses pieds tombe morte.
Et le vent du nord gémis pour Madeleine quand la nuit vous l’entendez pleurer.

5 cançons del meteis grop :

Comentaris

Vos cal connectar per poder postar de comentaris.

Per ray
Lo 03-03-2018 a 18:46:00
Cette chanson parle de quoi en francais,?

Concepcion : Aure Séguier, Grafismes : Géraldine Puel