occitan alemand

Gare du sud

Per Calabrun, paraulas de Patric

Gare du Sud y a des matins
Qui ne sont que des nuits sans fin
On y rencontre des chagrins
Avec des mouchoirs dans les mains
Il y a même des marins
Qui ont le mal de mer dans les trains
Et on y croise des malins
Qui partent en sachant qu’on revient
Gare du Sud y a des voyeurs
Avec du trouble au fond du coeur
Cachés derrière les dragueurs
Avec des phrases en couleurs
Tout au milieu de gens curieux
Avec des loupes au fond des yeux
Et de la pluie au fond des yeux
De ceux qui se disent adieu

Bella ragazza mi dai Venezia e l’amore
Tu señorita Andalucia y el amor
Bela occitana la Camarga e l’estrambórd
La Tramontana ai una gara dins lo cór

Gare du Sud y a des partir
Qui riment un peu avec mourir
Des faux sourires et des soupirs
Qui riment un peu avec souffrir
Là oú se disent des bon)ours
Qui sont dé)à des mots d’amour
Et où se brisent les amours
Qui riment plus avec toujours

Gare du Sud y a du printemps
Dans les yeux des adolescents
Des prisons dans ceux des agents
Qui passent en les dévisageant
Là se retrouvent des amants
Qui rentrent pas en même temps
Et qui se guident á cette voix
Qui leur dit le quai et la voie
Gare du Sud y a des pays
Dans les accents des incompris
On imagine des linceuls
Dans les valises des gens seuls
On y regarde des retards
Qui s’attardent dans les regards
Et on entend des au-revoir
Qui sont déjà du désespoir.

5 cançons del meteis grop :

Comentaris

Vos cal connectar per poder postar de comentaris.

Concepcion : Aure Séguier, Grafismes : Géraldine Puel