francés

Crònic

Per Massilia sound system

D'ausir dins :

Aïollywood

Chronique, chronique, j’ai une maladie chronique
Chronique, chronique, chronique, c’est la maladie du lyric

Je ne sais pas, je ne sais pas quelle mouche me pique
Mais quand j’entends, quand j’entends cette musique
Je sens sur moi toute la chaleur de l’Afrique
Les paradis artificiels de la Jamaïque
Et dans tout mon corps les vibrations gymnastiques
Tout le temps sur des versions je pose des paroles énergiques
Sur l’actualité, les gens ou bien la politique
Partout et tous les jours je cherche des sujets symboliques
Des sujets sérieux, méchants ou même comiques
Je ne peux m’en empêcher, chez moi c’est devenu un tic
C’est une maladie du genre psycho-somatique
Ça me réveille même la nuit, je vous dis c’est dramatique
Mais heureusement pour moi j’ai une bonne thérapeutique,
Quand ça me démange un peu trop, je prends aussitôt un micro
Je mets une version du Parpanhàs ou de Chourmo
Remixée par Moussu T. dans l’Estudiò Zérò
Je me défoule une heure ou deux et puis je retourne au dodo.

Avant la musique je me contentais d’écouter
Mais à présent ce dont j’ai envie c’est de toaster
Un jour pour la première fois sur scène je suis monté
Mon style original pour la première fois est passé
C’est le style des DJ’s que l’on appelle aussi MC’s
Maître de cérémonie, je suis Jali et je suis prêt
À tchatcher pendant des heures et même des journées
Tchatcher, tchatcher c’est bien mais
Tchatcher pour rien dire ça ne sert à rien
Si j’ai envie de vous parler
C’est que j’ai des choses à vous raconter,
Des choses vécues, des choses rêvées
Des choses que je tiens pour être vraies
Je vous récite, je vous débite
À toute vitesse mes idées

Dans mon cerveau se sont forgés
Mes convictions, mes goùts, mes idées
Dans tous les balètis, dans tous les quartiers,
Dans tous les dance-hall, dans le monde entier
Ma mission, ma fonction, ma vocation c’est d’être DJ
Animer la session, donner les vibrations, faire rire et pleurer,
Amuser, engatser, recevoir et donner, selectà tu le sais
En un mot, on est là pour faire bouléguer.

Reggae, c’est le rythme qui te fait danser
Certains s’en servent aussi bien pour mieux méditer
À moi c’est le Rub a Dub qui me fait vibrer
C’est un son pénétrant, pour tout dire entraînant
Tu peux toaster en dansant ou bien danser en toastant
L’important c’est que ton discours aille toujours de l’avant

T’occupe pas des critiques,
À chacun ses lyrics
Tu peux les faire très courts
Côté jardin ou côté cour
Ou bien les faire aussi longs que l’Évangile des apôtres
À chacun son style et nous on a le nôtre.
C’est le style sans pareil que l’on a tous à Marseille
Si chez nous il est connu
Ailleurs il fait merveille
Partout quand on arrive c’est comme un coup de soleil
" Holà les Marseillais, c’est vraiment monstrueux
D’o? sortez-vous des lyrics aussi fastueux ?"
On n’a pas de mérite, on n’a pas de mérite
Car voyez-vous, on a... une maladie chronique !

5 cançons del meteis grop :

Comentaris

Vos cal connectar per poder postar de comentaris.

Concepcion : Aure Séguier, Grafismes : Géraldine Puel