francés

Le port de Cannes

Per Didier Tousis

Les grands yachts inclinent leurs antennes rigides
Et leur carcasse gauche balancée par les flots
Attachée à un quai par leur corde stupide
a des accès comiques, troncs uniques et idiots.

Tout le jour ils somnolent en rêvant de tempête
Où déchirer l’odeur sucrée de leurs étés,
Ecoeurés par les cris vulgaires de leurs fêtes
Ils attendent du vent pour calmer leur nausée.

Et les jours s’éternisent en des langueurs infâmes
Où l’eau croupie des ports leur pénètre dans l’âme
Ils regardent au large danser les voiles blanches

Qui jouissent dans l’eau , s’envolent et se déhanchent.
Et ils songent humiliés de s’en apercevoir,
Pourquoi n’ai-je plus rien à vomir que l’espoir ?

5 cançons del meteis grop :

Comentaris

Vos cal connectar per poder postar de comentaris.

Concepcion : Aure Séguier, Grafismes : Géraldine Puel