francés

Tartarassas e vautors

Per Massilia sound system, paraulas de Peire Cardinal

D'ausir dins :

3968 CR 13

Tartarassas e vautors
Senton mens lèu lo pudent
Que clercs e predicadors
Senton aqueu qu’a d’argent
Cotinent, son sei privats
E quand malautiá l’abat,
Fan li faire donacion
Tala que resta pas pron.

Francés e clercs fan lausor
De mau qu’en tiron son ben,
Usuriers e trahidors
Tènon lo siecle tanben,
Per mentir e enganar
An lo monde tant torbat
Que i a pas de religion
Que sache pas sa leiçon .

Dédicacé à tous les croyants
Et quelle que soit leur religion,
Aux humains des cinq continents :
Hommes femmes de toutes nations.
À ceux pleins de bons sentiments
Qui ont vraiment la compassion,
À ceux-là on dit simplement
Qu’il faut faire très attention ;
Le monde est plein de charlatans
Tous attirés par le pognon.
Ils savent manipuler les gens,
En faire de la chair à canon,
Tu t’en vas mourir en priant,
Eux ils empochent les millions
Au milieu des larmes et du sang…
Crois-tu toujours avoir raison ?

Sas qu’endeven la grandor
De lei que l’an malament,
Vendrà un fòrt raubador
Que lor laissarà pas ren :
La mòrt, que leis abatrà
Dins quatr’aunas de fielat,
Saràn dins una maison
Monte de bòn i a pas pron.

Dieu verai plen de doçor,
Senher donatz nos sosten,
Gardatz toei lei pecadors
De dolor e de torment,
Aquitatz lei dau pecat
Que lei ten encadenat
E fètz lor verai perdon
Ambé vera confession.

Les millénaristes
Moi ça m’attriste,
Les intégristes
Moi ça m’attriste,
Révisionnistes
Moi ça m’attriste,
Fondamentalistes
Moi ça m’attriste.
On ne discute pas ma foi
Que quelqu’un ressente la foi
Mais ça ne lui donne sur les autres
Aucune espèce de droit.
Tu es ce que tu es,
Quelque part je suis comme toi
Peu importe où je suis né,
Peu importe en quoi je crois.

5 cançons del meteis grop :

Comentaris

Vos cal connectar per poder postar de comentaris.

Concepcion : Aure Séguier, Grafismes : Géraldine Puel